1 min lu
GP JAPON

14 octobre 1967GP du JAPONFuji International Speedway
Le circuit est cette fois amputé de son virage relevé, ce qui permet à Honda d'accepter d'y venir cette fois. La longueur est réduite à 4,361 km. 
50 ccMitsuo ItōJSuzuki
125 ccBill IvyGBYamaha
250 ccRalph BryansN. Irl.Honda
350 ccMike HailwoodGBHonda

Curieux choix pour la date tardive de ce GP du Canada qui se déroulera par un temps hivernal (pour les européens !)

50 CC

Le vétéran Mitsuo Itō remporte facilement les 50cc, Anscheidt ayant eu des problèmes de moteur.
Sans réelle opposition hormis les Derbi, Suzuki n'a pas engagé la nouvelle 3-cylindres que Graham avait essayé aux essais.

125 CC

Il manquait un tiers des pilotes au moment du départ et celui-ci a dû être redonné.
Bill Ivy l'emporte logiquement devant la nouvelle Suzuki V4 pilotée par Graham. Read a abandonné, de même que Itō qui étrennait lui aussi la V4.

250 CC

Dans la course la plus attendue, celle des 250, c'est l'officiel Yamaha Hasegawa qui prend la tête devant Hailwood. Au sixième tour, Phil Read casse son vilebrequin et abandonne. Mike Hailwood s'arrête également au tour suivant, repart, puis abandonne définitivement, magnéto cassée.
Devant, Hasegawa et Ivy cassent successivement, laissant la victoire à Ralph Bryans.
Read et Hailwood en restent donc à leurs position d'après Mosport.
Aussitôt, la direction de course annonce que Mike Hailwood est Champion du Monde, mais le délégué de la FIM, Otto Sensburg, tempère leur ardeur en déclarant que le règlement n'est pas très clair et que la question sera tranchée lors du congrès d'automne de la FIM.

350 CC

MV Agusta et Agostini n'ayant pas fait le déplacement, c'est sans mal que Mike Hailwood remporte la course des 350 devant son coéquipier Bryans.

Comme au Canada, deux futures vedettes ont marqué des points lors de ce GP, Hiroyuki Kawasaki en 50cc et Hideo Kanaya en 125cc.


Merci à Vincent Glon http://racingmemo.free.fr/MOTO-GP-1967.htm