2 min lu
GP HOLLANDE
28 juin 1969
39. DUTCH TT (5/12)
Assen
50 ccBarry SmithAUSDerbi
125 ccDave SimmondsGBKawasaki
250 ccRenzo PasoliniIBenelli
350 ccGiacomo AgostiniIMV Agusta
500 ccGiacomo AgostiniIMV Agusta
sidecarsHelmut Fath
+ Wolfgang Kalauch
DURS


50 CC

□ Très attendus devant leur public, les Kreidler hollandais et le Jamathi sont pourtant battus par les Derbi. Barry Smith l'emporte tandis que Nieto, longtemps en tête a dû abandonner.

Il se disait que sans succès ici, l'usine Derbi aurait arrêté les GP.

Eugenio Lazzarini offre son premier point à Morbidelli, une nouvelle marque italienne fondée par un passionné de sport moto, Giancarlo Morbidelli, patron d'une usine de machines à bois qui a fait construire un 50cc par l'ingénieur-pilote Franco Ringhini..

125 CCC

Dave Simmonds l'emporte de nouveau en 125 devant Kent Andersson qui a délaissé Maico pour finalement piloter la Yamaha dont disposait Cañellas à Jarama. Braun et Van Dongen ont abandonné.

Le dixième classé est le fils de Lous van Rijswijk, un des plus célebres pilotes néerlandais des années 50, tué à Schotten en 1952.□ Malgré le retour de Renzo Pasolini, l'usine Benelli a signé un contrat avec son Joker du TT, Kel Carruthers. Par contre la classe 350 est délaissée pour mieux se concentrer sur la 250.

250 CC

□ La Benelli obtient le doublé avec Renzo Pasolini qui remporte enfin son premier GP devant son nouveau coéquipier.

Un temps en mesure de gagner, Rod Gould a dû s'arrêter pour changer de bougie.

Après la course, l'équipe Ossa déposera vainement une réclamation contre les Benelli qui s'avèreront bien des 250cc.

Signe du renouveau des Grands Prix, Pasolini est le septième nouveau vainqueur en cinq GP.

350 CC

□ Dans un duel fantastique, Bill Ivy réussit à suivre Agostini et même à le passer jusqu'à ce que la Jawa-4 le trahisse en ne tournant plus que sur trois cylindres. L'Anglais réussira toutefois à conserver la seconde place derrière Agostini et devant Silvio Grassetti qui finit la course un orteil en sang après sa bagarre avec Gould.

500 CC

□ Course sans histoire en 500 avec une nouvelle victoire de Giacomo Agostini.

Lino Tonti ayant rappelé ses machines pour y changer certaines pièces, Findlay courait ici avec l'Aermacchi prêtée par Syd Lawton qu'il pilotatit déjà au TT. Il est possible que Marsovszky ait aussi dû changer de machine mais les résultats l'indiquent sur Linto.

SIDE CAR

□ Enders et Schauzu ont cassé, laissant Helmut Fath et Wolfgang Kalauch remporter la victoire.

 

Merci à Vincent Glon http://racingmemo.free.fr/MOTO-GP-1969.htm